Loisirs

Laissez vous tenter par un massage Shiatsu

Qu’est-ce que le shiatsu ?

Le Shiatsu, art oriental ancien, fruit de plus de mille ans d’expérience, met le récepteur dans un état de calme et de tranquillité intérieure qui sont à la base de la résolution de tout problème.

Elle agit sur l’ensemble du corps, du mental et de l’esprit, en améliorant le fonctionnement global de l’organisme, à partir du rééquilibrage de l’énergie interne, qui s’effectue en la déplaçant des zones en excès vers celles en défaut.

Le traitement est basé sur la stimulation manuelle des points d’acupuncture, des voies énergétiques et des zones réflexologiques reliées à chaque organe afin d’éliminer les blocages qui causent la maladie.

En détails

Rappelez-vous que les traitements de Shiatsu ne sont pas des PERFORMANCES MÉDICALES.

La libération des blocs d’énergie élimine la cause du trouble avec une efficacité durable.

La stimulation se fait par une pression graduelle exercée avec les paumes ou les doigts des mains.

L’opérateur ne procède au traitement qu’après une évaluation posturale, musculaire et globale minutieuse des différents appareils selon les principes de la pathophysiologie occidentale et de la médecine chinoise.

Le Shiatsu permet d’intervenir à différents niveaux en agissant sur le système musculaire, nerveux, circulatoire et énergétique selon les besoins réels du receveur. En plus d’une action de soutien très relaxante, typique du massage manuel, il y a aussi des bienfaits liés à la stimulation des systèmes Tsubo, musculaire, lymphatique et épithélial. De plus, l’intensité de l’intervention peut être plus ou moins forte et durable par rapport à la réaction subjective perçue par l’opérateur. C’est pourquoi le Shiatsu prend une valeur subjective qui ne peut être égalée par aucune machine. En effet, ce n’est pas le receveur qui doit s’adapter à un traitement standard mais l’opérateur qui, grâce à son expérience et sa sensibilité, doit adapter le traitement aux besoins et aux réactions du receveur.

Le Shiatsu représente donc un moyen valable de restaurer des mécanismes complètement naturels et spontanés que le corps avait oubliés et par lesquels la personne est amenée à prendre conscience de ses propres déséquilibres et à se rendre responsable. Cela ouvre une nouvelle prise de conscience qui peut conduire à l’autogestion de sa santé et de sa vie dans ses différents aspects, habitudes et attitudes, y compris mentales.

 

Sensibilité et technique

La pression perpendiculaire, statique, constante et progressivement incisive est le point essentiel de cet art manuel qui offre une aide valable contre le stress et les tensions qui nous gênent toujours. En effet, grâce à la profondeur et à la statique de son action, il ramène le receveur aux rythmes naturels, augmentant la capacité réceptive aux stimuli apportés par le traitement. De cette façon, la réponse à la pression génère un mouvement qui réveille les forces intrinsèques capables de déclencher le processus d’auto-guérison.

Le traitement n’implique aucun effort musculaire de la part de l’opérateur car, grâce à l’utilisation de positions appropriées, la pression est apportée par l’exploitation du poids du corps. Ceci permet d’avoir, avec un minimum d’effort, la sensibilité tactile maximale nécessaire au traitement. En effet, la sensibilité manuelle, mélange de qualités naturelles, d’études et d’années d’expérience, est essentielle pour que l’opérateur ait la capacité de modifier même des situations difficiles et complexes.

L’utilisation de techniques appropriées issues d’études liées à d’autres disciplines telles que l‘étirement, le yoga et la réflexologie apporte également une contribution significative.

Le Shiatsu est encore en constante évolution grâce à l’engagement de tous les opérateurs qui poursuivent leurs recherches, dans un monde où le désir de grandir offre un stimulant continu au dialogue et aux nouvelles découvertes.

Quels avantages peut-il apporter ?

  • Bien-être psychophysique global
  • Relaxation durable
  • Amélioration des activités métaboliques
  • Amélioration des compétences individuelles (travail, sport, études, concentration)
  • Il stimule positivement toutes les personnes impliquées

Et sur le plan préventif ?

  • Aide énormément dans le développement
  • Renforce le corps et l’esprit
  • Augmente l’efficacité du système immunitaire
  • Augmente la capacité de réaction aux maladies

La prévention est basée sur le fait que le déséquilibre énergétique est détectable avant que la maladie ne survienne.

La vision holistique du Shiatsu

La vision holistique considère l’homme dans son ensemble comme un corps, un esprit et un esprit sans le diviser en divers composants comme s’il était une machine. Toute action effectuée sur une partie de notre être se reflète inévitablement sur l’ensemble, à tel point qu’un problème psychique peut être suivi d’un problème physique et vice versa.

Aussi par rapport aux appareils et aux organes il n’est pas possible de séparer ce qui fonctionne grâce à un réseau très dense d’interrelations. Nous ne pouvons pas améliorer l’état de santé en éliminant simplement le symptôme, car nous devons évaluer soigneusement les interactions entre les divers systèmes et les influences externes afin de déterminer la cause première du trouble. Il est possible, en effet, qu’un trouble affectant une région du corps dépende des dysfonctionnements d’un organe qui n’a apparemment aucun rapport avec lui : maux de tête résultant de dysfonctionnements du système digestif, maux de dos résultant d’asymétries des membres inférieurs, maladies psychosomatiques, etc.

Sur un plan plus subtil, nous pouvons aussi considérer notre esprit comme faisant partie de ce système de relations, à tel point que nous pouvons attribuer certains états pathologiques à un manque de buts supérieurs. Il est facile, en effet, que dans la société frénétique dans laquelle nous vivons, le contact avec cette partie profonde de nous se perde et que cela se ressente par des malaises psychophysiques. Le Shiatsu devient un moyen d’aborder la personne avec humanité, chaleur et sensibilité.

Que dit la médecine chinoise ?

“L’Occident étudie les phénomènes naturels pour les modifier, l’Orient le fait pour s’adapter aux lois qui en découlent.

Selon la médecine chinoise, la maladie signale un déséquilibre énergétique qui bloque la libre circulation de l’énergie dans le corps. Selon ce point de vue, la douleur n’est pas un ennemi à combattre mais un ami qui, par ses messages, nous signale que quelque chose ne fonctionne pas correctement.

C’est pourquoi, à travers une étude approfondie des disharmonies du système énergétique, la médecine chinoise vise à revenir à la cause première du déséquilibre selon la vision holistique. Tous les phénomènes peuvent être interprétés selon les lois naturelles de l’harmonie entre les différentes composantes d’un “écosystème” circulaire de transformations qui se succèdent continuellement.

Pendant la journée, nous avons une succession de 5 phases (matin, midi, après-midi, soir, nuit) comme cela arrive pour les saisons (printemps, été, fin de l’été, automne, hiver) et pour nos vies (adolescence, jeunesse, maturité, vieillesse, mort). Même l’homme est soumis à des transformations continues qui vont de la première à la quatrième phase et qui recommencent ensuite.

Les fonctions de notre corps et de ses organes (locomotion, circulation, digestion, respiration, élimination) sont liées à chaque phase. Si la succession des transformations se déroule sans entrave, nous aurons un système énergétique en harmonie avec la nature et donc un bon état de santé, sinon une intervention extérieure sera nécessaire pour rétablir l’équilibre.

Énergie, canaux énergétiques et points d’acupuncture

Tout ce qui existe, y compris ce que nous ne voyons pas, est composé d’énergie. La matière elle-même est considérée comme une condensation d’énergie, comme c’est le cas lorsque la vapeur est transformée en eau et acquiert une forme solide.

L’énergie du système énergétique est comparable à l’énergie électrique qui, traversant les câbles électriques, alimente le système d’éclairage d’une maison. Bien qu’il ne soit pas visible, c’est la partie indispensable du système.

De même, tout notre être se nourrit de l’essence qui donne l’impulsion à toutes les transformations et métabolisations sur un plan organique, psychique et spirituel. Le système énergétique se compose d’un réseau très dense de canaux appelés “méridiens” qui se développent entre les tissus conjonctifs et musculaires jusqu’à atteindre les organes vitaux.

L’identification des points d’acupuncture remonte à 3000 ans, lorsque les premières cartes du système énergétique ont été dessinées. Leur découverte s’appuie sur une recherche millénaire qui a conduit à l’emplacement actuel utilisé par les acupuncteurs médicaux, une recherche basée sur la sensibilité tactile et l’observation faite par des chercheurs éclairés sur des milliers de cas étudiés. Les points d’acupuncture peuvent être considérés comme des puits directement reliés aux canaux du système énergétique qui circulent dans notre corps. Par la stimulation de ces points appelés “Tsubo”, une action réflexe se produit sur le système énergétique et sur les organes qui y sont reliés.

Ce n’est que maintenant que la science a réussi, avec un équipement particulier, à démontrer l’existence des méridiens en vérifiant le caractère concret de ce qui nous a été transmis par la médecine chinoise ancienne. En fait, d’un point de vue anatomique, les Tsubo sont des points richement innervés à travers lesquels il est possible d’agir directement sur les systèmes nerveux et lymphatique.

No Comments

    Leave a Reply