Cavalier King Charles : origine, caractéristiques, éducation et prix

Le Cavalier King Charles appartient à une race de chien dont l’existence remonte à bien longtemps. Encore appelé King Charles Spaniel, cet épagneul est d’une compagnie agréable. Doux et très social, il représente le coup de cœur de bon nombre d’amateurs de chiens. Quels sont donc les caractéristiques, l’origine, l’éducation et le prix de ce chien de petite taille ?

Histoire et origine de cette race

Les origines du King Charles remontent au XVIIe siècle. En effet, le King Charles Spaniel fut le chien de compagnie préféré du roi Charles II. C’est sous son règne que le souverain popularisa cette race de chien. Il va d’ailleurs jusqu’à lui donner son nom. Dès les premières années du XIXe siècle, des carlins et des pékinois arrivés de Chine furent croisés avec des King Charles.
Ces animaux de Chine possédaient un nez plat, caractéristique que les éleveurs anglais de l’époque recherchaient pour le Cavalier King Charles. En 1928, les cynophiles établirent le premier standard de la race. La reconnaissance de celle-ci de la part de la fédération cytologique internationale vint en 1955.

Caractéristiques physiques du Cavalier King Charles

Ce petit chien a une apparence délicate et fine. Il n’existe pas de différence majeure entre les femelles et les mâles de cette race. Une fois adulte, le Cavalier King Charles pèse entre 5 et 8 kg, et sa taille va de 32 à 36 cm au garrot.
Bien proportionné, son corps se compose d’un long cou, d’un dos bien droit, des côtes cintrées et d’un rein court. Il possède un crâne plat ainsi que des narines bien développées de couleur noire.
Quant à ses oreilles, attachées haut, elles ont de jolies franges et une belle longueur. Ses grands yeux écartés sont ronds et foncés. Sa queue, plus ou moins proportionnelle à la mesure de son corps, ne dépasse généralement pas la ligne de son dos.
Son poil soyeux et long revêt plusieurs couleurs :

  • Bicolore : noir et feu ;
  • Tricolore : blanc, noir et roux ;
  • Ruby ;
  • Blenheim : blanc et roux.

Caractère et comportement du Cavalier King Charles

En tant qu’animal de compagnie, le King Charles Spaniel est agréable. Il convient parfaitement à ceux qui n’ont jamais possédé de chiens de compagnie. Facile à éduquer, il se montre sociable, affectueux et joyeux. Très obéissant, il s’attache vite à son maître et ne cherche qu’à lui faire plaisir.
Supportant peu la solitude, il recherche la majeure, partie du temps, la compagnie et l’attention de ses maîtres. Ce petit chien n’extériorise pas son mal-être, même en étant négligé. Il aboie peu, ce qui fait de lui le chien d’appartement idéal.

Le Cavalier King Charles aime la compagnie de tous. Il ne faut donc pas compter sur lui pour se méfier des étrangers ou donner l’alerte. Il constitue un très mauvais chien de garde. Très peu belliqueux, ce chien préfère jouer avec les enfants ainsi qu’avec ses congénères. Il n’est pas un prédateur, ce qui en fait un bon voisin pour tout autre animal de compagnie.
Par ailleurs, c’est un chien qui adapte son comportement à son entourage. En compagnie de personnes âgées, le King Charles affiche un comportement calme et serein. Jamais agressif, il préfère faire profil bas en situation de bagarre. Pour ceux qui désirent posséder un chien d’agrément, ce toutou est tout indiqué.

Sa santé, entretien et hygiène

La santé du Cavalier King Charles s’avère bonne en général. Il peut espérer vivre entre 10 et 14 ans. Toutefois, cette race de chien traine certaines maladies qui lui sont particulières. Ce chien au poil soyeux souffre bien souvent de troubles oculaires et cardiaques. Il souffre également de maladies de la peau. Du fait de son museau écrasé, il est souvent touché par le syndrome brachycéphale ou atteint par la syringomyélie. Cette dernière maladie touche la majorité des chiens de cette race.
Pour éviter que le Cavalier King Charles tombe souvent malade, un entretien rigoureux et une hygiène de vie adéquate sont nécessaires. Il faut alors penser à effectuer un brossage régulier de son poil. Pour ce faire, utilisez une brosse adaptée.

Les cadres étant trop agressives comme brosse, il est préférable de les éviter. Ce faisant, la fourrure du chien ne risque pas de dommage quelconque. L’usage d’un peigne à dents écartées accompagnerait parfaitement le brossage du pelage du Cavalier King Charles.
À l’automne, au printemps, ou en période de mue, veillez à brosser quotidiennement le chien de race. Ainsi, ses poils morts quitteront sa fourrure. Mis à part le brossage, procédez aussi à des bains. Hormis tout ceci, il faudra lui nettoyer les dents, lui récurer les oreilles et prendre soin de ses yeux.
Il faut aussi entretenir ses pattes, en coupant régulièrement ses griffes. Le Cavalier King Charles doit bénéficier également d’un suivi régulier du vétérinaire. Il faudra lui donner des vermifuges, des traitements antiparasites et lui faire ses vaccins.

Education

Le Cavalier King Charles s’éduque assez facilement quand vous savez vous y prendre. À la réception du chiot, commencez immédiatement son éducation. Mettez-vous à lui inculquer les notions de propreté et d’hygiène. Apprenez-lui ensuite à rester seul afin de l’amener à devenir moins dépendant affectivement de vous.
Pour bien le dresser, les étapes de la marche en laisse ainsi que le rappel restent indispensables. Si vous ne vous sentez pas à la hauteur pour éduquer votre chien de petite taille, confiez-le à un comportementaliste ou à un éducateur canin.

Alimentation

L’alimentation de votre chien se doit d’être de qualité. Ses besoins nutritionnels évolueront au fur et à mesure qu’il grandit. Vous devrez donc vous attendre à modifier bien souvent ses habitudes alimentaires. Gardez à l’esprit que le chien est carnivore, et pour garder une bonne forme, il a besoin de protéines animales de qualité. Sachez donc où faire ses emplettes.
Des croquettes sur mesure peuvent se préparer pour votre chien afin de répondre à ses besoins nutritionnels. Au lieu de pâtées ou de croquettes industrielles, vous pouvez confectionner vous-même la nourriture de votre animal de compagnie.
Il peut s’agir de repas à base de légumes et de viandes. Cependant, avant de procéder ainsi, vous devez demander l’avis du vétérinaire. Ceci vous permet de savoir, avec exactitude, la qualité de ce que votre Cavalier King Charles mange.

Quel est le prix d’un Cavalier King Charles ?

Un Cavalier King Charles peut s’acquérir moyennant une somme située entre 900 et 1400 euros. Le tarif peut, cependant, varier d’un éleveur à un autre selon différentes raisons. Les chiens destinés à reproduire ou à être exposés se vendent généralement plus cher par les éleveurs. Les tarifs s’envolent aussi lorsqu’il s’agit de chiots issus d’une lignée de chiens champions.
Quand la demande se retrouve également supérieure à l’offre, le prix flambe. Toutefois, pour disposer d’un Cavalier King Charles, il n’est pas obligatoire d’acheter un chiot. Vous pouvez également en adopter à l’âge adulte.

Partagez avec Amour ❤️

Laisser un commentaire