Les oies ont elles des dents ?

En observant les oies mastiquer les aliments, le curieux ne peut s’empêcher de se demander si elles possèdent des dents. Sinon, quelle structure se substitue à la dentition chez cet oiseau ? Pour répondre à la question, il convient de s’intéresser de près à l’anatomie dentaire de l’oiseau.

Les oies ont elles des dents ? Réponse : les oies n’ont pas des dents

En prêtant attention à l’emplacement de la dentition chez une oie, on aperçoit bien une structure semblable à des dents. Cependant, il ne s’agit pas à réellement parler de dents en os et émail, mais plutôt de crêtes dentelées. En effet, selon les scientifiques, la présence d’une dentition ne se juge pas en raison de son apparence et de sa fonction. Les dents se reconnaissent du fait de leur composition.

Les dents, comme ceux que l’on retrouve chez un humain et certains animaux, sont constituées de 4 éléments. Il s’agit de :

  • Pulpe dentaire ;
  • Cément ;
  • Dentine ;
  • Émail

Recouverte par l’email et la dentine, la pulpe interne se compose de nerfs et de vaisseaux sanguins. C’est l’organe qui procure à la dent sa vitalité et favorise sa croissance chez l’enfant. En cas de douleur, elle transmet des signaux qui en sont responsables au cerveau. Le cément a pour fonction de renforcer la fixation de la racine des dents.

Encore appelée ivoire, la dentine désigne une structure minéralisée représentant la majeure partie de la dentition. C’est également la substance responsable de la couleur des dents. La dentine recouvre la pulpe. Son niveau de résistance est supérieur à celui d’un os.

La couche supérieure des dents s’appelle émail. Il s’agit de la partie visible. Recouvrant la dentine, l’émail présente une importante quantité de minéraux, qui procurent à la dent sa solidité.

Le processus de la mastication chez les oies

La plupart des oiseaux possèdent une structure en forme de dentition. Il s’agit en réalité d’un cartilage qui porte l’appellation de « tomie ».

Chez certaines espèces comme le requin et la raie, le cartilage prend la place des ossements. En raison de sa légèreté et sa souplesse, il leur permet de vite nager et de mieux se déplacer.

Encore appelée papille conique, la tomie des oies travaille de concert avec le bec afin d’améliorer la coupe des aliments. Leur langue pointue se comporte comme un filtre, séparant les particules alimentaires de l’eau. Par ailleurs, l’oie mange tous types d’aliments durs.

La tomie n’est pas l’apanage des oies. Elle se retrouve chez d’autres espèces d’oiseaux flottant en surface d’un lac comme les canards et les cygnes. Elle leur permet de tenir et découper les végétaux.

Lorsqu’une oie s’emporte, elle peut s’en prendre à l’homme, le chasser et même le mordre. Cette situation survient généralement pendant sa période de nidification. La morsure de l’oiseau n’est pas léthale. Cependant, elle est douloureuse et susceptible de laisser des bleus.

Autre question animal : Quelle est l’espérance de vie d’un perroquet ? 

Partagez avec Amour ❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.