Nature

Le miel blanc du Kirghizistan : L’or comestible du Kirghizistan !!

Le Kirghizistan est un pays inconnu pour beaucoup de gens. Il recèle pourtant un paysage diversifié et impressionnant ainsi que de véritables trésors culinaires.

Un de ses trésor méconnu se nomme le miel blanc du Kirghizistan. De couleur blanche avec un goût et une odeur intensément florale, un miel rare, précieux, brut et très pur. Le miel est uniquement produit à partir du nectar de fleurs sauvages qui fleurissent pendant l’été dans des prairies alpines vierges du Kirghizistan. Particulièrement le long du côté est du lac Issyk-Kul, parmi les montagnes Tien-Shan.

Le Kirghizstan est un pays d’Asie centrale qui borde la Chine et a obtenu son indépendance en 1991, après la chute de l’Union soviétique. Au XVIIe siècle, des tribus kirghizes se sont installées dans la région, qui est ensuite passée sous la domination russe. Les musulmans turcophones constituent la majorité de sa population.

Le miel blanc du Kirghizistan, un miel si spécial

miel blanc du Kirghizistan

Le miel blanc du Kirghizistan est un véritable délice pour le palais pour ceux qui apprécient sa douceur. Ce nectar venu directement d’Europe de l’Est vous rendra littéralement accro. Les abeilles butinent dans une région du Kirghizistan riche en fleurs sauvages nectarifères. Cette région s’appelle le Jailoo de Naryn, principalement composées de prairies de haute montagne.  Ce miel de fleurs sauvages fabriqué à plus de 2000 mètres d’altitude donne un miel mousseux, crémeux et d’une blancheur étonnante avec un goût délicieux.

Malgré la croyance populaire, c’est un miel qui n’est pas monofloral. En fait, sa couleur provient de la recherche par les abeilles de sainfoin, de luzerne et de mélilot. Comme il est issu de plusieurs fleurs, on l’appelle donc miel polyfloral.

Ce miel contient en majorité du sainfoin, qui est utilisé en particulier dans l’agriculture local. Cette céréale est en effet un élément indispensable à l’alimentation des animaux. Il a donc fait partie intégrante du développement du Kirghizistan.

Ce miel a un temps de cristallisation moyen. De couleur blanche, au goût intense et aux arômes floraux, pour certains, il fait partie des miels les plus précieux au monde. Sa douceur florale reste en bouche.

Les bienfaits du miel blanc

La consommation de ce miel blanc présente de nombreux avantages pour la santé :

  • Nettoie la flore intestinale
  • Renforce l’immunité
  • Se débarrasser de l’acidité ou du reflux gastrique
  • Prévenir l’apparition de maladies gastro-intestinales.
  • Augmente la circulation sanguine
  • Énergisant pour tout le corps
  • Propriétés antibactériennes
  • Utile pour les soins anti-âge (visage)
  • De plus, les propriétés antioxydantes jouent un rôle.

Quelques informations sur le Kirghizistan

Des magnifiques paysages du Kirghizistan

Le Kirghizstan, en Asie centrale, possède des montagnes d’une hauteur étonnante qui couvrent 90 % du territoire du pays. Les hautes altitudes et les conditions climatiques inhabituelles créent une étonnante diversité de la vie animale et végétale. La vaste diversité botanique du pays compte près de 400 espèces de plantes uniques au Kirghizstan.

L’hospitalité des nomades du Kirghizstan et la nature sauvage et intacte de ce pays en font un endroit unique en son genre. Nous vous conseillons vivement de noter le Kirghizistan dans votre liste des pays à visiter impérativement !!

Quelques éléments à savoir sur ce pays :

  • Glacier Inylchek : Situé au Kirghizistan, ce glacier occupe la 6e place en termes de longueur parmi les glaciers non polaires du monde. Cette chaîne de montagnes est située dans la partie nord-est du pays, à une altitude de plus de 800 kilomètres carrés pour une longueur de près de 100 kilomètres. Elle compte 22 sommets de plus de 6 000 mètres et deux de plus de 7 000 mètres.
  • Issyk-Kul : Situé à une altitude de 1 607 mètres au-dessus du niveau de la mer dans le nord-est du pays, le lac est le plus grand du Kirghizstan et le deuxième plus grand lac alpin du monde. L’Issyk-Kul ne gèle jamais, même s’il est entouré de montagnes.
  • La vallée d’Arslanbob : La région d’Arslanbob couvre plus de 600 000 hectares de terres et offre 15 000 tonnes de noix chaque année. Plus de 5 000 tonnes de fruits sont cultivés à Arslanbob chaque année.

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply