Quel nourriture pour mon perroquet ?

Vous avez récemment fait l’acquisition d’un perroquet, mais vous ignorez comment le nourrir. Avant toute chose, sachez que l’alimentation est une condition de survie pour tout perroquet vivant en cage ou en volière. Lorsqu’elle est bâclée, elle peut entraîner des déséquilibres immunitaires, des infections, voire des mutilations au niveau du plumage. Pour donc éviter ces déconvenues, il est important que vous sachiez quelle nourriture donner à votre perroquet.

Les besoins alimentaires de votre perroquet

Le perroquet est un oiseau qui présente des besoins alimentaires bien spécifiques. Ceux-ci se résument aux :

Protéines

Les protéines favorisent la croissance de votre oiseau. En moyenne, elles doivent être consommées à hauteur de 12 % par jour.

Vitamines

Le rôle principal des vitamines est d’aider votre perroquet à se développer. En cas de carence en vitamines, vous remarquerez que l’oiseau sera faible et maigre.

Nutriments énergétiques

En fonction de l’espèce, de la période physiologique, de leur habitat et de leur croissance, les perroquets dépensent une grande quantité d’énergie. Par conséquent, votre perroquet aura besoin de plusieurs nutriments énergétiques qui l’aideront à faire le plein quotidiennement.

Lipides

Encore appelés matières grasses, les lipides sont indispensables à la croissance des plumes de votre oiseau. Ils doivent donc être administrés à celui-ci dans une proportion de 8 % au maximum.

Minéraux

Un perroquet a besoin d’une bonne dose de minéraux dans son organisme. Magnésium, calcium et chlore sont autant de nutriments à privilégier.

Ce que consomme un perroquet

Avant tout propos, les perroquets sont des oiseaux délicats qui ont besoin d’une alimentation saine et équilibrée. Dans leur habitat naturel, ils ont accès à une gamme d’aliments variés. Leur nourriture quotidienne est une combinaison de plusieurs éléments qui se traduit comme suit :

Les granulés, moulés ou extrudés

Les granulés, moulées ou extrudées sont les bases de l’alimentation des perroquets. De manière générale, ce sont des apports nutritionnels très importants pour ceux-ci. Pour une diète équilibrée, ils doivent s’accompagner de plusieurs autres aliments.

Les mélanges de graines

Principale source de minéraux, de vitamines et d’oligo-éléments, les mélanges de graines sont indispensables pour compléter une alimentation équilibrée. Ces graines doivent toujours être fraîches, et leur proportion ne doit pas excéder la barre des 30 %.

Les fruits et légumes

Dans le processus alimentaire des perroquets, les fruits et légumes apportent plusieurs nutriments au perroquet. Parmi eux, le plus important est le bêtacarotène encore appelé provitamine A.

Les graines germées

Les graines germées sont porteuses de plusieurs substances nécessaires à la croissance des perroquets. Elles s’assurent de leur apporter des protéines, des enzymes, des vitamines, des chlorophylles, des minéraux…

Les aliments conseillés pour nourrir votre perroquet

Pour assurer une bonne croissance à votre perroquet, vous devez veiller à la qualité des aliments que vous sélectionnez. Suivant la catégorie choisie, il est important de privilégier les aliments qui sont riches en valeur nutritive. Sachez que la nourriture que vous allez lui donner peut avoir un impact sur l‘espérance de vie de votre perroquet.

Mélanges de graines

Le mélange de graines est une composition qui se doit d’être diversifiée. Il est donc conseillé :

  • le tournesol,
  • l’avoine,
  • le sésame chènevis,
  • le blé,
  • l’alpiste,
  • le maïs,
  • le sarrasin,
  • la nigelle,
  • l’arachide,
  • l’épeautre,
  • le riz paddy,
  • le colza,
  • le chanvre,
  • le millet (blanc, japonais, jaune et rouge)…

Pour un mélange équilibré, vous devez utiliser 30 % d’oléagineux pour 70 % de céréales. Une composition trop riche en millet risque de créer de l’obésité chez votre perroquet.

Les fruits

Bien que les perroquets puissent consommer des fruits, gardez à l’esprit que ceux-ci doivent être faiblement intégrés au menu journalier. Au rang des fruits autorisés, nous avons essentiellement :

  • l’ananas,
  • la banane,
  • la clémentine,
  • la framboise,
  • le groseille,
  • le kiwi,
  • la myrtille,
  • l’orange,
  • la prune,
  • l’abricot,
  • le cassis,
  • la figue,
  • la grenade,
  • le litchi,
  • la mangue,
  • la papaye,
  • la poire…

Les légumes

Comme vous pourrez vous en douter, les légumes occupent une place importante dans l’alimentation de votre perroquet. À ce propos, privilégiez les légumes suivants :

  • la carotte,
  • l’épinard,
  • le poivron,
  • le radis,
  • la tomate,
  • la laitue,
  • la betterave,
  • la courge,
  • le fenouil,
  • le panais,
  • le concombre,
  • le radis,
  • la blette,
  • l’endive…

Les aliments à bannir de la consommation de votre perroquet

Que votre perroquet soit un Gris du Gabon, une Perruche ou encore une Amazone, vous devez éviter de lui donner les aliments comme :

  • l’ail,
  • le sel,
  • le café,
  • l’oignon,
  • l’avocat,
  • le persil,
  • le chocolat,
  • le thé,
  • l’aubergine,
  • les produits lactés,
  • les divers noyaux de fruits…
Partagez avec Amour ❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.