Maison

Un poêle à granulé pour chauffer sa maison : tout savoir

Un poêle à granulé est un appareil de chauffage pour la maison, qui fonctionne au bois, mais pas avec des bûches comme traditionnellement. Un poêle à granulés (ou à pellets) est un poêle à combustion propre, qui n’utilise pas de combustion polluante, et se tourne donc naturellement vers la matière bois. Moderne, facilement utilisable, modulable, mais aussi décoratif, il est sans aucun doute le système de chauffage préféré de nombreux foyers français et européens.

Des Pays scandinaves, de qui l’on tient un modèle spécifique de poêle, à la France, la vente de ces poêles à granulés explose depuis ces dernières années.

Poêle à granulés pour chauffer sa maison : avantages

À une époque où l’on parle énormément d’éco-logis, les poêles à granulés sont donc devenus incontournables. Ils garantissent en effet une énergie propre, renouvelable, et peu chère. Ces poêles fonctionnent avec des granulés (ou pellets), qui sont des déchets de scieries, du bois donc recyclé. Ils ne participent pas au réchauffement de la planète et consomment peu de matière première (contrairement aux chauffages au fuel par exemple).

Ils possèdent un système de ventilation qui donne une combustion lente de granulés, tout en chauffant aussi bien qu’un autre poêle traditionnel. Cette combustion est, en plus, garantie sans flammes. Ce qui est rassurant.

La plupart des poêles à granulés possèdent des régulateurs de température, dans des fourchettes très larges, qui assurent encore une meilleure utilisation et un meilleur confort. Finie la cheminée qui nous oblige à ressentir des températures de 25°C sans pouvoir baisser le chauffage. Le poêle granulé permet de choisir la température que l’on préfère, de jour comme de nuit. En plus d’apporter un chauffage sain et confortable, apporte une utilisation aisée. Une utilisation aussi efficace et simple qu’un radiateur, tout en utilisant une matière propre et saine, est un gage de satisfaction pour ses nombreux consommateurs.

Le poêle granulé est un système de chauffage silencieux, ce qui n’est pas non plus sans déplaire. Aucun bruit la nuit, contrairement à d’autres appareils, électrique notamment. Le fonctionnement peut être manuel ou programmable et être équipé d’un thermostat thermique sur l’évacuation des gaz, gage là encore de sécurité.

Les poêles à granulés sont maintenant étudiés par des designers, qui s’en donnent réellement à cœur joie pour inventer des modèles de plus en plus beaux et originaux. Le poêle à granulés devient même un véritable objet de notre décoration intérieure. Plusieurs décorateurs l’intègrent maintenant dans leurs dessins lorsqu’ils vous proposent leurs services de décoration d’intérieur. Et cela plaît.

Consultez aussi cet article si vous avez des problèmes de moisissures avec votre poêles à granulés.

Un poêle à granules peut-il chauffer toute une maison et plusieurs pièces ?

La chaleur d’une poêle à granules de bois peut tout à fait suffire pour chauffer toute une maison (même avec plusieurs pièces). Selon la disposition et la surface de votre maison, il faudra prendre un modèle avec une puissance adéquate et peut être s’orienter vers un modèle canalisable.

Chauffer une maison à étage avec un poêle a granule ?

Normalement c’est tout à fait possible, la chaleur monte naturellement à l’étage. Avec un modèle canalisable, il est possible d’installer une ou plusieurs sorties d’air chaud à l’étage de votre maison pour qu’il circule bien. N’hésitez pas à en parler a un professionnel, cela dépend de vos besoins et de votre maison.

Quelle est l’autonomie d’un poêle à granule ?

L’autonomie d’un poêle à granules de bois varie sensiblement en fonction de :

  • Le réglage de puissance (sur certains modèles vous pouvez régler la puissance de 1 à 10 et selon votre choix la consommation n’est pas la même)
  • La capacité du réservoir

Pour un modèle standard avec un réservoir de 15 kg et selon votre réglage de puissance son autonomie peut aller de 12 heures à 48 heures.

Comment l’entretenir ?

Au niveau de l’entretien, il a bien entendu besoin de plusieurs nettoyages réguliers, mais pas très contraignants, contrairement aux cheminées ou autres poêles plus sales. Il faut bien sûr nettoyer la partie cendrier du poêle deux à trois fois par semaine. Puis, il faut également penser à procéder à un petit décapage du foyer en lui-même une fois par semaine. Enfin, pour le garder longtemps propre et efficace, il convient en plus d’effectuer un entretien plus complet une fois par an, et un ramonage des conduits une à deux fois par an. Tout ceci garantira à votre maison une longue vie de chauffage sain et agréable, sans dépenser plus qu’il ne faut en granulés. Ainsi entretenu, votre poêle à granulés a une espérance de vie d’au moins 15 ans.

image d'un poêle à granulé qui permet de chauffer facilement une maison (même plusieurs pièces)

Le seul inconvénient notable de ces poêles à granulés, par rapport aux cheminées traditionnelles, est l’utilisation pour la plupart d’entre eux de l’électricité, d’où une impossibilité de chauffage lors d’une coupure (problème qui de toute façon existe également avec un chauffage électrique ou à chaudière gaz). Mais il existe maintenant certains poêles granulés qui n’ont plus besoin de courant pour fonctionner !

Quels sont les différents types de poêles à granulés ?

Les poêles à granulé sont assez nombreux. Selon le confort que l’on souhaite, les matières que l’on aime, le design de notre intérieur, les plans de nos maisons, et tant d’autres raisons différentes, nous ne choisirons pas tous le même poêle granulé. En effet, il existe au moins 4 grands types de poêles à granulés différents, selon l’utilisation que nous souhaitons en faire.

En fonction du nombre de pièces à chauffer, d’étages, des avantages et des inconvénients que l’on privilégiera, on choisira un poêle à granulés ou à pellets, parmi les quatre types de poêles suivants :

  • Les poêles à granulés ventilés : ces poêles à granulés sont, comme leur nom l’indique, ils comportent bien entendu un système complet de ventilation. L’avantage d’un poêle à granulés ventilé est qu’il permet de chauffer la pièce dans laquelle il est installé de manière très harmonieuse, régulière, uniforme. Cette homogénéité rendue par ce type de poêle est due à une soufflerie qui est installée dans le système, et qui permet de répartir de manière très efficace, l’air chaud fabriqué par le poêle.
  • Les poêles à granulés à convection naturelle : ce sont des poêles à granulés qui ont l’avantage d’être bien plus silencieux que les autres, car ils ne possèdent pas, eux, de système de soufflerie. Ils accumulent donc parfaitement la chaleur. Elle se trouve conservée dans des masses thermiques, puis elle est redistribuée ensuite par le poêle.
  • Les poêles à granulés canalisables : les modèles canalisables sont à choisir incontestablement si l’on souhaite chauffer des pièces supplémentaires à celle où se trouve le poêle, ou encore chauffer un autre étage tout entier. En effet, ils sont pourvus de gaines souples, qui seront installées dans les murs, les planchers, ou encore les plafonds. Selon le modèle installé, on peut placer à l’arrière un ventilateur qui permet de relier jusqu’à trois gaines.
  • Les poêles à granulés hydrauliques : ils sont aussi parfois appelés « poêles à granulés thermo-poêles ». Le poêle granulé hydraulique est le poêle qui ressemble le plus à une chaudière classique. Le principe de ce poêle à granulés est qu’il est raccordé à un système de chauffage déjà existant. Il se raccorde aussi aux chauffages du type planchers chauffants. Le poêle à granulés hydraulique remplacera donc parfaitement votre chaudière à gaz ou à fioul, si vous souhaitez l’enlever et passer au poêle granulé.
  • Les poêles à granulés ventilés : ces poêles à granulés sont, comme leur nom l’indique, comportent bien entendu un système complet de ventilation. L’avantage d’un poêle à granulés ventilé est qu’il permet de chauffer la pièce dans laquelle il est installé de manière très harmonieuse, régulière, uniforme. Cette homogénéité rendue par ce type de poêle est due à une soufflerie qui est installée dans le système, et qui permet de répartir de manière très efficace, l’air chaud fabriqué par le poêle.
  • Les poêles à granulés à convection naturelle : ce sont des poêles à granulés qui ont l’avantage d’être bien plus silencieux que les autres, car ils ne possèdent pas, eux, de système de soufflerie. Les poêles à granulés à convection naturelle accumulent donc parfaitement la chaleur. Elle se trouve conservée dans des masses thermiques, puis elle est redistribuée ensuite par le poêle.
  • Les poêles à granulés canalisables : Ce sont les modèles à choisir incontestablement si l’on souhaite chauffer des pièces supplémentaires à celle où se trouve le poêle, ou encore chauffer un autre étage tout entier. En effet, ils sont pourvus de gaines souples, qui seront installées dans les murs, les planchers, ou encore les plafonds. Selon le modèle installé, on peut placer à l’arrière un ventilateur qui permet de relier jusqu’à trois gaines.
  • Les poêles à granulés hydrauliques : le modèle hydraulique est le poêle qui ressemble le plus à une chaudière classique. Le principe de ce poêle à granulés est qu’il est raccordé à un système de chauffage déjà existant. Il se raccorde aussi aux chauffages du type planchers chauffants. Le poêle à granulés hydraulique remplacera donc parfaitement votre chaudière à gaz ou à fioul, si vous souhaitez l’enlever et passer au poêle granulé.

La différence entre poêle à granulés et une cheminée traditionnelle

La différence entre une cheminée classique, à foyer ouvert, et un poêle à granulés, se résume à une différence entre le plaisir traditionnel et chaleureux, et le rendement. En effet, la cheminée est tout simplement le bonheur authentique de la bonne flambée, et le poêle à granulés représentera plutôt la performance énergétique, les économies, la propreté et le côté « pratique ».

Une cheminée représentait il y a peu encore l’esthétisme du chauffage, la beauté des flammes devant les yeux, alors même que le poêle n’intéressait pas la plupart des gens. Il suffisait d’admirer le feu et de se réchauffer par la combustion du bois, avec la simple arrivée d’air frais, venu de l’extérieur. Il ne fallait donc pas penser se chauffer efficacement, mais juste par plaisir.

Rendements et autonomie

Les deux plus grandes différences entre la cheminée et le poêle à granulés par exemple, sont donc le rendement, mais aussi l’autonomie. Pour une cheminée plutôt moderne, on ne peut espérer compter plus de 30 % de rendement, et une autonomie d’à peine quelques heures. On sait que 15 % des calories produites seulement sont redistribuées par les cheminées. Le rendement peut s’améliorer grâce à l’installation d’un insert, par exemple. Mais au niveau de la combustion du bois, et des heures d’autonomie, on reste toujours bien en-deçà de ce que peut produire un poêle à granulés (de n’importe quel type). Et tous les foyers ouverts ne peuvent être pourvus d’un insert.

Un foyer fermé, peut, lui, apporter 80 % de rendement. Les poêles à granulés, parfois utilisés simplement en chauffages d’appoint, sont aujourd’hui la meilleure alternative à la cheminée classique. Ils deviennent de nos jours de vrais chauffages à part entière, avec une économie et un rendement non négligeables. Si le côté esthétique, au départ, a pu décevoir, on a pu constater qu’avec le temps les poêles à granulés sont devenus presque aussi agréables à regarder que certaines cheminées classiques. La chaleur diffusée par un poêle à granulés est douce, naturelle, agréable. L’inertie de cette chaleur est très efficace, et certains modèles de poêles à granulés peuvent se voir ajouter des radiateurs tout à fait classiques.

Au niveau de l’entretien, si la cheminée est plutôt salissante, il n’en est rien du poêle à granulés. La combustion des pellets produit énormément moins de cendres qu’une cheminée classique. Ces cendres sont, de plus, récupérées dans un tiroir placé sous le poêle. Bien sûr il nous faut alors vider ce fameux cendrier, mais cela reste un geste facile et peu fréquent. Il existe des inserts à granulés. Ils ont l’avantage de pouvoir être insérés dans un âtre déjà existant. Le rendement pouvant atteindre 70 à 80 %, ce genre de poêle permet alors de chauffer plusieurs pièces à la fois. Au niveau du stockage, les granulés prendront moins de place que des bûches classiques, et seront plus propres.

L’approvisionnement d’un insert à granulés, d’une capacité pouvant atteindre 15 kg, se fait grâce à un entonnoir ou un tiroir. Les inserts à granulés fonctionnent de manière assez similaire aux poêles à granulés. Et certains poêles sont mixtes : bois (sous forme de bûches) et granulés de bois.

Au niveau confort, alors que la cheminée à l’âtre sera éteinte au bout de quelques heures, laissant de nouveau votre pièce ou votre maison à des températures frôlant les 15°, on sait que le poêle à granulés pourra, lui, rester autonome toute une nuit ou toute une journée. À condition, bien sûr, d’avoir été approvisionné correctement.

Vous avez toutes les informations pour vous décider ou non à acheter un poêle à granulés pour chauffer votre maison.

Poêle à granulés pas cher : se chauffer à moindre coût

Un poêle à granulés pas cher signifie un produit qui permet de se chauffer avec efficacité. En effet, depuis de nombreuses années, le poêle à granulés a fait ses preuves dans les milliers de foyers français. Aujourd’hui, s’équiper de cet outil permet de rendre la maison plus agréable pendant l’hiver.

Pas cher mais très important pour la maison

Miser sur des poêle à granulés pas cher ne signifie pas une baisse de la qualité de l’ensemble des matériaux et du système. En effet, il s’agit de faire confiance à un fournisseur qui négocie très bien les prix. Il faut dire qu’un fournisseur qui réceptionne directement les poêles à granulés en usine apporte une réelle économie pour un système de chauffe fiable.

Une solution discount pour se chauffer

Grâce au poêle à granulés, les Français n’ont pas besoin de chauffage. Il faut comprendre que sa mise en fonctionnement joue un rôle majeur pour répartir la chaleur dans le salon et les pièces aux alentours.

Le poêle à granulés pas cher présente une très bonne garantie pour un chauffage de très bonne qualité au meilleur prix. D’autant plus que les Français réalisent en moyenne plus de 30% à 50% d’économie.

No Comments

    Leave a Reply