Image d'anthuriums avec des fleurs rouges
Jardin

Les anthuriums : quel entretien ?

Vous avez envie d’offrir une plante verte à des amis qui ne jardinent pas souvent ? Alors l’anthurium est la plante idéale pour les débutants ! Tous nos conseils pour bien entretenir votre Anthurium.

Le bon choix de votre Anthurium

Les jardineries et les fleuristes proposent désormais un choix assez vaste d’anthurium. Parmi les plus courants et les plus faciles à cultiver, Anthurium andreanum, aux spathes particulièrement grandes.

Les couleurs sont variées, du blanc pur au pourpre foncé. Les spathes durent généralement plus d’un mois. Anthurium scherzerianum produit quant à lui des spadices spiralés. Une des variétés les plus courantes s’appelle ‘Wardii’, elle possède de ravissantes tiges rouges.

Vous trouverez également une espèce qui possède un superbe feuillage vert foncé avec des nervures blanches. Ses jeunes feuilles possèdent une délicate teinte bronze. On la trouve sous le nom d’Anthurium clarinervum ou sous celui d’A. cristallinum (avec de magnifiques fleurs rouges). Mais de toute manière, n’ayez pas d’illusions, il arrive que l’étiquette ne mentionne aucun nom. Tout au plus aurez-vous droit à

‘Flamant rose’ ou ‘Langue de feu’. Alors, choisissez selon vos envies : toutes ces plantes sont faciles, vous ne pouvez pas vous tromper.

Quel type de sol pour votre Anthurium ?

Dans leurs forêts tropicales d’origine, ces plantes poussent sur de l’humus acide. C’est pourquoi il faut toujours les rempoter dans de la terre de bruyère. Si l’eau d’arrosage est calcaire, nous vous conseillons même de déposer une couche de quelques centimètres de tourbe pure (très acide) sur le dessus du pot, pour corriger la dureté de l’eau.

Quel type d’exposition ?

Les anthuriums ont besoin de beaucoup de lumière pour bien se développer mais, paradoxe, ils redoutent les rayons directs du soleil. Le rebord d’une fenêtre exposée au soleil de la matinée est idéal pour ces plantes tropicales qui ont besoin d’un minimum de chaleur. En dessous de 12 °c, en hiver, la plante commence à souffrir.

En été, elle supporte allégrement 30 °c, à condition que l’humidité soit suffisante.

L’idéal serait la salle de bains, à condition qu’elle soit munie de larges fenêtres et qu’il y ait de la place pour ne pas abîmer les feuilles en passant. Associez vos anthuriums à d’autres plantes d’ambiance humide comme les fougères d’intérieur ou même des orchidées. En été, vous pourrez sortir vos potées dans un coin à mi-ombre.

Comment entretenir votre Anthurium ?  

Les anthuriums n’ont pas besoin d’un entretien particulier pour bien se développer. Le plus important est de conserver un minimum d’humidité autour de la plante. Et cette humidité peut être obtenue de deux manières : en vaporisant de l’eau sur les feuilles plusieurs fois par jour, et/ou en la posant sur des billes d’argiles où l’eau affleure. Nettoyez également régulièrement les larges feuilles où la poussière se dépose facilement. Surtout pas de produits de lustrage ! Une éponge propre et de l’eau tiède. C’est tout.

Arrosez vos anthuriums chaque fois que la terre de surface est sèche. Veillez à ce qu’il n’y ait pas d’eau stagnante dans la soucoupe, en tout cas pas plus d’une heure ou deux.

Au-delà, c’est un début d’asphyxie des racines, jamais bien bon pour la plante.

Conservez à côté de la plante une grande bouteille d’eau dans laquelle vous aurez dilué une demi-dose d’engrais plantes fleuries. Arrosez une fois sur deux avec. S’il vous reste de l’engrais géraniums de cet été, vous pouvez aussi l’utiliser, les résultats sont bons.

Comment rempoter les anthuriums ?

Comme les anthuriums sont des plantes faciles à cultiver, ils prospèrent rapidement pour peu qu’on s’en occupe régulièrement. Six mois après son achat, la plante demande un nouveau pot. Sortez-la de son ancien pot, grattez un peu la terre (surtout sur le dessus, qui est lessivé et appauvri en éléments nutritifs) en prenant soin de ne pas abîmer les racines. Rempotez votre plante en utilisant un mélange de terre de bruyère (trois quarts) et de sable de rivière (un quart), en vente dans le rayon des poissons d’aquarium. Vous pourrez également en profiter pour multiplier les touffes devenues trop importantes en coupant un morceau muni de racines.

Un peu de vocabulaire…

Anthurium vient du grec « anthos », fleur, et « oura », queue. Spathe : c’est la « fleur » colorée, blanche, rose, rouge, pourpre ou verte. En fait, botaniquement, elle s’apparente à une feuille, ou plutôt une bractée.

Spadice : c’est la protubérance située au cœur de la spathe. C’est en fait l’inflorescence réelle (les fleurs, blanches, rouges ou vertes, sont très réduites).

No Comments

    Leave a Reply