Jardin

Enfonce pieux et enfonce piquets : un accessoire (presque) indispensable

Ils portent de nombreux noms : enfonce pieux, enfonce piquet, percuteur, pilon à poteau, enfonce clôture, bélier…. L’enfonce pieux est un outil manuel ou automatique qui peut vous rendre de précieux service et vous éviter de longues heures de corvées.

Qu’est-ce qu’un enfonce pieux ? Un outil indispensable pour les espaces verts, pour enfoncer des piquets, des poteaux…

Image de différents modèles d'enfonce-pieux.

C’est un outil qui est utilisé pour enfoncer des poteaux de clôture dans le sol. La plantation de piquets de clôture peut sembler une tâche facile, après tout, elle ne nécessite qu’un trou dans le sol, mais c’est un peu plus compliqué que cela. La dernière chose que vous voulez, c’est que votre clôture tombe parce que ses piquets ont mal été installés dans le sol. Vos piquets doivent être bien ancrés dans le sol pour qu’ils tiennent bien en place, même contre les éléments extérieurs. Le percuteur vous donne un mouvement uniforme vers le bas contre le piquet, ce qui garantit qu’il soit enfoncé profondément dans le sol avec un minimum de dommages au piquet. Les enfonce pieux se présentent sous de nombreuses formes.

  • Manuel : Ce type de conducteur de poteau dépend de la force de levage d’une personne. On l’appelle d’ailleurs enfonce pieux à mains, mais aussi percuteur, enfonce piquet, pilon à poteau… Grâce à sa conception, il nécessite beaucoup moins d’énergie qu’un outil de martelage comme une masse.
  • Thermique : un enfonce pieux thermiques. C’est un outil maniable, robuste et avec une importante fréquence de frappe. Un outil portatif et puissant.
  • Pneumatique : Il n’est pas très courant en dehors des chantiers. Ils sont alimentés par un compresseur d’air externe.
  • Enfonce-pieux sur mâts : Ils sont à fixer sur un tracteur. On rentre ici dans la catégorie de l’équipement agricole. Il peut par exemple être utilisé par les vignerons pour enfoncer de nombreux piquets rapidement et sans trop d’efforts.

Comment fonctionne un enfonce pieux ?

Comment enfoncer un piquet dans la terre ?

Le principe fondamental d’un enfonce pieux, qu’elle que soit le type de percuteur est la même. Elle consiste à appliquer une force large dirigée vers le bas du poteau pour en favoriser l’enfoncement dans le sol. Cette force est importante et permet de pousser uniformément le poteau ou le piquet dans la terre.

Avec un modèle manuel, il suffit de soulever et frapper le poteau avec le pilon. Le pilon à piquet à une extrémité creuse de diamètre un peu plus large qu’un poteau ou piquet. Le poteau s’insère dans le pilon, puis vient buter contre l’autre extrémité de pilon qui est fermé. L’énergie de frappe permet d’un coup dur et régulier qui dépend en partie de la force de frappe et de l’enfonce pieux. 

Un enfonce-pieux thermique utilise la puissance d’un moteur à combustion pour enfoncer votre poteau dans le sol. Les mouvements d’un tel appareil effectuent un tapotement rapide un peu à l’image d’un marteau piqueur.

Dans quelles situations utiliser un enfonce pieux ?

Vous pouvez en avoir besoin pour réaliser la clôture de votre jardin et pouvoir enfoncer plus facilement l’ensemble des piquets. Pour de petits travaux d’aménagements d’espaces verts, un modèle manuel à mains fera très bien l’affaire. Pour des travaux plus lourds d’espaces verts, vous pouvez utiliser un enfonce-pieux thermique.

Quelques travaux que vous pouvez réaliser plus facilement à l’aide d’un percuteur :

  • Enfoncer des poteaux en bois dans le sol
  • Enfoncer des piquets de clôture
  • Installer des panneaux de signalisation

En ce qui concerne les travaux agricoles, il faudra clairement se tourner vers un modèle haut de gamme beaucoup plus chère, mais beaucoup plus efficace et rapide pour réaliser de nombreux aménagements. Un enfonce pieux agricoles peut être un modèle pneumatique, un modèle à mât ou un enfonce-pieux hydraulique à fixer sur un tracteur.   

Vous pouvez l’utiliser pour enfoncer tous les piquets bois de vos futures vignes ou bien pour mettre des poteaux en bois pour clôturer vos différents champs.

Prix d’un enfonce piquet 

  • Un enfonce pieux à main coute environ 50 à 70€.
  • Un modèle thermique coute environ 400€
  • Un enfonce pieux agricoles sur mâts coute plus de 4000 €

Location ou achat d’un enfonce piquet ?

SI vous en avez besoin pour une utilisation ponctuelle, vous pouvez tout à fait louer. Une location d’un enfonce pieux chez un loueur comme KILOUTOUT, LOXAM , La SAMSE peut être un très bonne option.

Combien pèse un enfonce-pieux ?

  • Un modèle manuel à mains de pilon pèse en moyenne entre 13kg et 16kg.
  • Un enfonce-pieux thermique pèse entre 20kg et 30 kg.

Démonstration en vidéo de l’utilisation d’un enfonce pieux à mains

4 questions a se poser avant d’acheter un enfonce pieux

1. Productivité, coût et bénéfice

SI vous êtes un agriculteur : Un tel produit va-t-il augmenter votre productivité ? Combien passez-vous de temps vous ou vos salariés à enfoncer manuellement vos poteaux ? Combien de temps pourrait-vous faire gagner un enfonce pieux automatique ? Si vous avez un aménagement exceptionnel, avec beaucoup de poteaux à enfoncer, vous pouvez le prendre en location. Un tel matériel agricole peut aller de 1000€ à 7000€.

Le temps c’est de l’argent, il suffit de faire le calcul du ROI (retour sur investissement).  

Si vous êtes un particulier : SI vous avez avoir besoin de temps à autre d’enfoncer quelques piquets et poteaux pour vos aménagements d’espaces verts, vous pouvez investir dans un modèle manuel. Si c’est pour un aménagement que vous n’allez faire qu’une fois : louez-en un ou faites-en vous prêter un !!

Une agricultrice qui se promène dans ses vignes avec son tracteur

2. Portabilité

Un modèle manuel et thermique sont des modèles portables que vous pouvez transporter partout même dans des zones isolées ou les points d’accès sont difficiles. Les modèles hydrauliques sont plus encombrants.

Cela dépendra de votre exploitation et/ou de la zone que vous souhaitez aménager.

3. À air ou à essence ?

Les modèles thermiques et pneumatiques sont tous deux des excellentes solutions pour les agriculteurs et les éleveurs qui cherchent à rendre le travail d’enfoncement des clôtures plus rapide, plus facile et plus efficace.

Les modèles thermiques nécessitent de l’essence ce qui peut être un peu désagréable à l’usage à force inhaler les vapeurs d’essence. Ils coutent plus cher que les modèles pneumatiques.

Les modèles à air sont plus légers, mais nécessitent l’assistance d’un compresseur d’air.

4. La maintenance

Essayez de choisir un modèle qui ne demande pas trop d’entretien. Un modèle normal ne demandera qu’à être gardé au propre et de le lubrifier de temps à autre.

Demandez au fabricant et /ou au vendeur : quels entretiens sont nécessaires ? Quel est le coût d’un entretien ?

No Comments

    Leave a Reply