Comment affuter une chaine de tronçonneuse ?

La tronçonneuse est un outil très utilisé dans le domaine de la construction. Si ses prouesses en matière de découpe ne sont plus un secret pour personne, sa chaîne à la fâcheuse tendance de se détériorer au fil du temps. Pour contrer ce problème, il devient indispensable d’affûter celle-ci.

Quel est le matériel nécessaire pour affûter une tronçonneuse ?

Encore appelée scie à main, la tronçonneuse est un outil de travail prisé pour ses performances en matière de découpe. Face à l’usure, elle perd, cependant, de son tranchant. Dans ce cas, un affûtage d’urgence s’impose pour lui redonner un coup de neuf. Comme toute activité, celle-ci requiert un certain nombre de matériels. Ainsi, il vous faudra :

  • une affûteuse, c’est-à-dire une lime ronde ou une meule rotative ;
  • une clé conçue pour régler le guide-chaîne ;
  • une jauge ;
  • une lime plate ;
  • plusieurs chiffons ;
  • un produit de nettoyage ;
  • un équipement de protection.

Quelles sont les précautions à prendre avant d’affûter une chaîne de tronçonneuse ?

Avant d’affûter la chaîne de votre tronçonneuse, il est important de prendre certaines précautions. Celles-ci se traduisent comme suit.

Le nettoyage

Cette précaution est importante, car elle vous permet d’y voir plus clair pendant l’affûtage. Par conséquent, servez-vous d’un chiffon et d’un produit nettoyant pour débarrasser la chaîne de tout résidu et saleté. De préférence, un produit aussi bien détergent que dégraissant serait plus à même de faire un bon nettoyage. Afin de ne pas endommager les autres parties de l’outil, veillez à ne pas utiliser trop de produits nettoyants.

L’inspection

Avant toute tentative d’affûtage, vous devez, au préalable, inspecter la chaîne de votre tronçonneuse pour vérifier l’état de chaque maillon ou dent. À cet effet, une plaque supérieure est située au-dessus de chaque dent de coupe. Vous devez vous assurer qu’elle mesure 5 mm au minimum. Si telle n’est pas le cas, votre chaîne risque de se briser en cours d’utilisation. Le mieux serait donc de ne pas l’affûter et de la changer simplement.

La sécurisation

Il est primordial que vous pensiez à sécuriser votre plan de travail, avant de commencer l’affûtage. Ici, il n’est pas question de démonter une chaîne de tronçonneuse. Vous devez juste stabiliser la scie pour qu’elle ne bouge pas au cours du processus. L’idéal est de caler le guide-chaîne entre les pinces d’un étau. Le guide sera donc stable, mais les chaînes pourront tourner sans entraves.

La protection

Les dents de coupe d’une tronçonneuse sont assez tranchantes, et peuvent vous blesser facilement. Il est donc important que vous vous protégiez en enfilant des gants de travail. De même, pour éviter d’avoir des résidus dans vos yeux, portez des lunettes de travail. Avec ces deux équipements, vous serez relativement protégé.

Quelles sont les étapes à suivre pour affûter la chaîne de votre tronçonneuse ?

Avant toute chose, sachez qu’il existe plusieurs méthodes qui permettent d’affûter une tronçonneuse. Les plus connues sont : la méthode manuelle et la méthode électrique.
Pour la méthode manuelle, l’aiguiseur utilisé est une lime ronde. Par contre, l’affûteur utilisé dans la méthode électrique est la meule rotative. Dans le cadre de notre article, nous vous parlons de la méthode manuelle. Ses étapes se déclinent comme suit.

Identification de la lime et de la gouge de départ

Étant donné qu’il n’est pas question de meuler les dents de votre tronçonneuse, vous aurez besoin d’une lime ronde. Cette dernière doit nécessairement correspondre à la jauge de votre tronçonneuse. Quant à la gouge de départ, elle se rapporte à la dent la plus courte. C’est elle qui vous servira de référence, puisque vous affûterez les autres gouges à sa taille. Vous devez donc la marquer avant de commencer.

Affûtage proprement dit

Vous devez mettre votre lime ronde dans le creux de la gouge de départ. La pointe de coupe de cette dernière doit parfaitement épouser les courbes de la lime. Dans cette position, vous devez limer la surface de la gouge, en effectuant de légères rotations pour faire tomber la matière métallique. Reprenez le même procédé sur les gouges suivantes, tout en leur donnant la même profondeur que celle de la gouge de départ. Si votre joug est trop profond, servez-vous d’une lime plate pour l’affûter.

Graissage de la chaîne

Une fois que toutes les gouges sont limées, vous devez entièrement graisser la chaîne de votre tronçonneuse. Pour cela, vous pouvez utiliser de l’huile ou de la graisse végétale. Au terme du graissage, votre tronçonneuse devrait être apte à reprendre du service.

Partagez avec Amour ❤️

Laisser un commentaire