Jardin

Bioculteur : le cadeau ultime pour les jardiniers

Le bioculteur qu’on appelle aussi grelinette bioculteur et même biofourche est une sorte de fourche large. C’est un outil à double manche avec plusieurs dents espacées d’environ 15 cm.  En général, il y a 5 dents.

Il est assez léger pour les sols faciles à travailler et assez robuste pour les sols argileux plus lourds.  Il est le plus utilisé pour la préparation des plates-bandes et l’aération des sols.

Il peut être utilisé pour un tas d’usages différents : retourner le sol, ameublir le sol, pour briser les sols épais de mauvaises herbes et de racines, pour arracher des arbustes de taille importante et pour récolter des plantes racines.

Un jardinier a beaucoup d’outils, peu d’entre eux connaissent le bioculteur. Voyons pourquoi il devrait être un outil incontournable pour tous les jardiniers :

6 raisons d’acheter un bioculteur : un formidable outil de jardinage.

Le bioculteur est une fourche large avec un manche de chaque côté. L’utilisation est simple : il faut placer les dents perpendiculairement au sol puis mettre son poids sur la barre transversale pour enfoncer les dents profondément dans le sol et enfin tirer les poignées vers l’arrière, en soulevant et en aérant la plate-bande.

C’est un outil de jardinage qui peut permettre d’augmenter les rendements, de réduire le travail et d’améliorer le sol de votre jardin.

Voyons en détail les différentes utilisations et bénéfices que vous pourrez en retirer

N°1 : Remplace un motoculteur (en mieux) et permets dans certains cas de planter plus tôt

Utiliser un motoculteur sur un sol trop humide peut-être un véritable désastre. Cela va engendrer un sol pas très naturel, car beaucoup trop tassé et cela crée des « semelles de labour », ce qui est mauvais pour le bon développement des racines. Les racines en croissance ne pourront pas pénétrer ce sol trop dur…

Quelques jardiniers ont dû connaitre également la frustration d’une pluie soudaine alors que le sol est prêt-à être labouré. Cela peut donc retarder le labour et puis la plantation de quelques précieux jours…

Avec un bioculteur vous pouvez travailler le sol sans avoir besoin qu’il soit aussi sec.  Le bioculteur ne mélange pas et ne hache pas le sol comme un motoculteur, le sol est donc respecté et sa structure est plus propice à la plantation.

N°2 : Permets de limiter le développement de mauvaises herbes

Un motoculteur en retournant le sol peut ramener à la surface  des graines de mauvaises herbes « dormantes » qui germineront ensuite à la lumière du soleil. La fourche ou le bioculteur, lui ne va pas mélanger le sol et naturellement les veilles graines de mauvaises herbes resteront en profondeur dans votre sol.

Cela peut vous permettre donc de limiter le temps que vous allez consacrer au désherbage de vos plates-bandes dont le sol aura été préparé avec un bioculteur.

N°3 : La préservation de la rhizosphère

La rhizosphère est une région du sol, une bande de terre contenant la racine des plantes. C’est une zone d’interaction unique et dynamique entre les racines des plantes et les microorganismes du sol. Cette région spécialisée se caractérise par une augmentation de la biomasse microbienne et de son activité.

En écoagriculture, la santé du sol est un élément primordial dont l’une de ses mesures essentielles est les types et les populations de micro-organismes qu’il contient. Le travail su sol est négatif pour la rhizosphère, il faut tenter de la préserver plutôt que de repartir de zéro.

Ce n’est d’ailleurs par pour rien que de nombreux agriculteurs commencent à abandonner la culture avec labour pour une culture plus écologique, avec un bon rendement et considérablement moins consommateur d’engrais !!

Le bioculteur permet de maintenir et mieux préserver cette rhizosphère.

N°4 : Un travail en profondeur

Les dents d’une grelinette ou d’un bioculteur ont une taille différente selon les modèles, de manière générale ils vont de 20 à 40 cm. Les dents de la biofourche permettront donc un véritable travail en profondeur qui facilite la croissance des plantes en profondeur.

Les futures plantes auront des racines plus profondes avec une meilleure aptitude à capter l’eau en profondeur et seront donc plus résistantes pendant les périodes de sècheresse. En profondeur, les racines pourront également se nourrir de sources nutriments présents dans les couches profondes du sol !!

N°5 : Moins de bruit et moins de sources de pollution

Vous allez devoir utiliser régulièrement du carburant et donc générer du carbone pour labourer, biner et sarcler votre terrain. 

SI vous passez au bioculteur, vos voisins seront également contents de ne plus entendre le bruit du motoculteur, ils auront à la place le chant des oiseaux.

N°6 : Permets de récolter certains légumes

Si vous avez des récoltes de carottes, patates, patates douces, le bioculteur pourrait devenir votre nouveau meilleur ami outil !! Il est beaucoup plus large qu’une fourche à bêche est pourra donc vous faire gagner du temps dans la récolte de ces légumes.

Est-il beaucoup plus dur à utiliser qu’un motoculteur ?

Un homme qui passe le motoculteur dans son jardin

À première vue il semblerait qu’un motoculteur soit très facile et rapide et que l’utilisation d’un bioculteur soit fastidieux et fatigant Détrompez-vous, c’est le poids de votre corps qui fait tout le travail!!

Il suffit de mettre votre corps dessus ou de sauter dessus pour enfoncer les dents dans le sol puis de vous pencher un petit peu. Il faut ensuite répéter cette opération sur l’intégralité du terrain.

Par la même occasion vous ferez même un peu d’exercice !!

Sur un terrain avec un peu de dénivelés, l’utilisation d’un motoculteur n’est plus si facile que ça !!Le bioculteur remportera le combat haut la main.

Ou acheter un bioculteur ? 

Vous pourrez trouver des bioculteurs en magasin dans des jardineries ou des magasins paysans. Vous pouvez aussi très bien en acheter en ligne sur différentes boutiques en lignes comme Amazon, ManoMano.

Découvrez un autre outils pour les aménagements extérieur : l’enfonce-pieux

No Comments

    Leave a Reply